LES HÔTES SE RACONTENT

L'hôte selon Dorothee

Dorothee est hôte à Londres pour partager son logement avec d'autres personnes

Dorothee est hôte à Londres pour partager son logement avec d'autres personnes

Pourquoi avez-vous décidé d'accueillir des voyageurs?

Depuis qu'on a acheté notre maison, il y a environ 11 ans, on a toujours eu des locataires. Cela fait partie de notre style de vie, d'autant plus qu'on a une chambre d'amis qu'on utilise rarement. Jusqu'à maintenant, on a eu uniquement d'excellentes expériences. C'est une façon de faire entrer le monde chez nous. C'est aussi un excellent moyen de tirer le meilleur parti de notre maison.

Comment accueillez-vous les voyageurs chez vous?

Si je n'ai pas fini de travailler au moment où les voyageurs arrivent, c'est généralement ma fille qui les accueille. Elle adore ça, c'est un peu comme un travail pour elle. Il s'agit d'une belle entrée en matière pour nos voyageurs, qui se rendent compte que c'est vraiment une maison familiale.

Est-ce que vos enfants côtoient également vos voyageurs?

Les enfants leur disent : « Oh, tu devrais aller dans ce restaurant. Tu devrais aller dans ce café. Tu devrais vraiment goûter à ce burger. » La plupart des voyageurs aiment beaucoup ça. Ils se sentent les bienvenus et ils ont un avant-goût de la vie dans le sud de Londres.

Comment le fait d'accueillir des voyageurs a changé votre manière de prendre soin de votre logement?

Je m'assure que notre cuisine est impeccable (pas facile quand on a deux enfants!) et que la cour avant est propre et accueillante.

Qu'est-ce que les revenus supplémentaires provenant de votre activité d'hôte vous a permis de faire?

On achète des produits locaux chez des producteurs de la région, et on mange des produits bio de saison, ce qu'on ne pourrait pas se permettre si on n'était pas hôtes Airbnb.

La flexibilité de la plate-forme Airbnb, qui vous permet d'établir vos propres règles, est-elle importante pour vous?

C'est très important puisqu'on a deux enfants. On a des activités, on est occupés et on veut parfois avoir le logement juste pour nous. C'est super de pouvoir décider à quel moment on souhaite héberger des voyageurs.

L'une de vos règles est que les voyageurs font partie de la famille pendant leur séjour. Pouvez-vous nous en dire plus?

La plupart du temps, les voyageurs l'apprécient et le comprennent - quand ils réservent chez nous, la description indique qu'il s'agit d'une maison familiale. Et s'ils sont prêts à échanger avec les enfants, c'est encore mieux. En général, cela signifie qu'on finit par tous partager une bonne tasse de thé dans la cuisine. On parle de notre journée, et chacun vaque ensuite à ses occupations. C'est un espace commun très sympa.

D'autres hôtes se racontent

Commencez votre annonce

Commencez votre annonce