Aller directement au contenu

Le Mas de la Rivière Ample : Guide à l'attention de nos hôtes

Alain

Le Mas de la Rivière Ample : Guide à l'attention de nos hôtes

Marché traditionnel et authentique
Le Samedi matin la bourgade catalane de Céret et son marché très typique, l’un des plus beaux marchés des Pyrénées Orientales en pleine saison estivale : convivialité, bonne humeur, musique et senteurs, ce vaste marché est un vrai coup de cœur. Vous découvrirez le charme du « vieux Céret » (le centre historique), ses ruelles étroites et typiques, très animées l’été. Des platanes centenaires ombragent les terrasses et incitent à la pause, comme également ses petites places: ne manquez pas celle où est implantée la fontaine des neufs jets (XVe siècle) et ses terrasses. Souvent les traditionnelles sardanes sont dansées dans la rue!
51
habitants recommandent
Céret
51
habitants recommandent
Le Samedi matin la bourgade catalane de Céret et son marché très typique, l’un des plus beaux marchés des Pyrénées Orientales en pleine saison estivale : convivialité, bonne humeur, musique et senteurs, ce vaste marché est un vrai coup de cœur. Vous découvrirez le charme du « vieux Céret » (le centre historique), ses ruelles étroites et typiques, très animées l’été. Des platanes centenaires ombragent les terrasses et incitent à la pause, comme également ses petites places: ne manquez pas celle où est implantée la fontaine des neufs jets (XVe siècle) et ses terrasses. Souvent les traditionnelles sardanes sont dansées dans la rue!
Musées d'Art
Le musée d'art moderne de Céret est le fruit des passages et des séjours des plus grands artistes du 20ème siècle dans la ville et ses alentours : Picasso, Braque, Gris, Soutine, Chagall, Herbin, Matisse, Masson, Krémègne puis Miró, Tàpies, Viallat, Toni Grand, Bioulès... Du Cubisme à l'Ecole de Paris, du Nouveau Réalisme à Support-Surface, la collection présente un panorama exhaustif de l’art du siècle passé. Le musée créé, en 1950, par deux protagonistes de cette aventure artistique, Pierre Brune et Frank Burty Haviland, a acquis ces vingt dernières années une dimension internationale. Son statut a changé, musée municipal jusqu'en 2004 il est devenu, depuis le premier janvier 2005, Etablissement Public de Coopération Culturelle, géré par la ville de Céret, le Conseil Général des Pyrénées-Orientales et la Région Languedoc-Roussillon. Les expositions temporaires alternent art moderne et art contemporain : elles permettent une meilleure connaissance des passages artistiques dans le sud de la France et la Catalogne, et s’ouvrent aussi sur le plan international.
39
habitants recommandent
Musée d'Art Moderne de Céret
8 Boulevard Maréchal Joffre
39
habitants recommandent
Le musée d'art moderne de Céret est le fruit des passages et des séjours des plus grands artistes du 20ème siècle dans la ville et ses alentours : Picasso, Braque, Gris, Soutine, Chagall, Herbin, Matisse, Masson, Krémègne puis Miró, Tàpies, Viallat, Toni Grand, Bioulès... Du Cubisme à l'Ecole de Paris, du Nouveau Réalisme à Support-Surface, la collection présente un panorama exhaustif de l’art du siècle passé. Le musée créé, en 1950, par deux protagonistes de cette aventure artistique, Pierre Brune et Frank Burty Haviland, a acquis ces vingt dernières années une dimension internationale. Son statut a changé, musée municipal jusqu'en 2004 il est devenu, depuis le premier janvier 2005, Etablissement Public de Coopération Culturelle, géré par la ville de Céret, le Conseil Général des Pyrénées-Orientales et la Région Languedoc-Roussillon. Les expositions temporaires alternent art moderne et art contemporain : elles permettent une meilleure connaissance des passages artistiques dans le sud de la France et la Catalogne, et s’ouvrent aussi sur le plan international.
"MúSIC invite à la découverte de collections d’instruments de musique du monde (dont la célèbre collection Herzka Nil, plus importante collection de hautbois anchés) et des contextes culturels et univers musicaux dont ils sont issus. Implanté au coeur d’un territoire transfrontalier et méditérranéen sur lequel la tradition des hautbois populaires reste très ancrée, l’espace muséographique se veut un lieu d’échange permanent entre les cultures, une passerelle entre les patrimoines immatériels d’Orient et d’Occident."
CIMP - Musée de la musique, Céret
14 Rue Pierre Rameil
"MúSIC invite à la découverte de collections d’instruments de musique du monde (dont la célèbre collection Herzka Nil, plus importante collection de hautbois anchés) et des contextes culturels et univers musicaux dont ils sont issus. Implanté au coeur d’un territoire transfrontalier et méditérranéen sur lequel la tradition des hautbois populaires reste très ancrée, l’espace muséographique se veut un lieu d’échange permanent entre les cultures, une passerelle entre les patrimoines immatériels d’Orient et d’Occident."
Le musée Maillol de Banyuls-sur-Mer est un musée privé installé dans La Métairie, où le sculpteur Aristide Maillol a passé les dernières années de sa vie. Il s’agit d’une ferme isolée dans la vallée de la Roume à 4 km du centre-ville de Banyuls-sur-Mer.À la mort de Maillol, le site est abandonné et se dégrade. Ce n'est que bien plus tard, grâce aux actions conjuguées de sa dernière modèle et muse Dina Vierny et de la ville de Banyuls-sur-Mer, que le sauvetage et la restauration de la métairie peuvent avoir lieu. Un petit musée Maillol y est ouvert au public fin 1994. C'est aujourd'hui un musée géré par la fondation Dina Vierny, qui a créé aussi le musée Maillol de Paris.Le musée présente de nombreuses œuvres et la vie quotidienne d'Aristide Maillol dans la Métairie2. On y trouve: des bronzes et terres cuites féminines , grands formats et statuettes ; des lithographies, dessins, peintures et céramiques ; la salle-à-manger de son atelier à Marly-le-Roi et sa cuisine ; son atelier. Le musée est aussi un centre d'expositions temporaires. Dans le jardin du musée se trouve son tombeau, recouvert d’un bronze de La Méditerranée, une de ses œuvres préférées.
7
habitants recommandent
Fondation Dina Vierny
7
habitants recommandent
Le musée Maillol de Banyuls-sur-Mer est un musée privé installé dans La Métairie, où le sculpteur Aristide Maillol a passé les dernières années de sa vie. Il s’agit d’une ferme isolée dans la vallée de la Roume à 4 km du centre-ville de Banyuls-sur-Mer.À la mort de Maillol, le site est abandonné et se dégrade. Ce n'est que bien plus tard, grâce aux actions conjuguées de sa dernière modèle et muse Dina Vierny et de la ville de Banyuls-sur-Mer, que le sauvetage et la restauration de la métairie peuvent avoir lieu. Un petit musée Maillol y est ouvert au public fin 1994. C'est aujourd'hui un musée géré par la fondation Dina Vierny, qui a créé aussi le musée Maillol de Paris.Le musée présente de nombreuses œuvres et la vie quotidienne d'Aristide Maillol dans la Métairie2. On y trouve: des bronzes et terres cuites féminines , grands formats et statuettes ; des lithographies, dessins, peintures et céramiques ; la salle-à-manger de son atelier à Marly-le-Roi et sa cuisine ; son atelier. Le musée est aussi un centre d'expositions temporaires. Dans le jardin du musée se trouve son tombeau, recouvert d’un bronze de La Méditerranée, une de ses œuvres préférées.
Le théâtre-musée Dalí (Teatre-museu Dalí en catalan) est un musée consacré à l'artiste Salvador Dalí, situé dans la ville catalane de Figueras en Espagne. Inauguré en 1974, il est construit sur les restes de l’ancien théâtre municipal de Figueras détruit à la fin de la guerre civile. Il offre un large éventail d’œuvres qui décrivent la trajectoire artistique de Salvador Dalí i Domènech (1904-1989), depuis ses premières expériences artistiques et ses créations s’inscrivant dans le surréalisme, jusqu’aux œuvres des dernières années de sa vie. https://www.salvador-dali.org/
200
habitants recommandent
Théâtre-musée Dalí
5 Plaça Gala i Salvador Dalí
200
habitants recommandent
Le théâtre-musée Dalí (Teatre-museu Dalí en catalan) est un musée consacré à l'artiste Salvador Dalí, situé dans la ville catalane de Figueras en Espagne. Inauguré en 1974, il est construit sur les restes de l’ancien théâtre municipal de Figueras détruit à la fin de la guerre civile. Il offre un large éventail d’œuvres qui décrivent la trajectoire artistique de Salvador Dalí i Domènech (1904-1989), depuis ses premières expériences artistiques et ses créations s’inscrivant dans le surréalisme, jusqu’aux œuvres des dernières années de sa vie. https://www.salvador-dali.org/
La maison-musée Salvador Dalí de Portlligat près de Cadaqués est une maison qui, après avoir été la seule résidence stable du peintre Salvador Dalí, est aujourd'hui un musée. Elle est située à Port-Lligat, Cadaqués (Espagne) À l'origine simple maisonnette de pêcheurs, Dalí l'agrandit successivement pour y vivre et travailler régulièrement de 1930 jusqu'à la mort de sa femme Gala en 1982, date à laquelle il s'installe au château de Púbol.En 1930, séduit par le paysage, la lumière et l'isolement des lieux, Salvador Dalí s'était installé dans une petite maison de pêcheurs de Portlligat. À partir de cette construction initiale, il créa peu à peu, quarante années durant, une maison, la sienne, qu'il définissait « comme une véritable structure biologique ». Les modifications et agrandissements successifs ont donné forme à une structure labyrinthique qui, à partir d’un point d’origine, le vestibule de l'Ours, se disperse et ondule au gré d’une succession de petits espaces reliés par d’étroits corridors, de petits dénivelés et des voies sans issue. La décoration, ainsi que les multiples objets et souvenirs ayant appartenu à Dalí, tapis, plâtre, fleurs séchées, tapisseries de velours, meubles anciens, rendent ces espaces particulièrement chaleureux. Tous possèdent des ouvertures, aux formes et proportions différentes, encadrant le même paysage omniprésent dans l’œuvre de Dalí, la baie de Portlligat.La maison présente trois types d’espaces. Les pièces où les Dalí passaient les moments les plus intimes de leur vie au rez-de-chaussée avec les salles 7 à 12 ; l'atelier, les salles 5 et 6, où se trouvent rassemblées toutes sortes d'objets liés à l'activité artistique ; enfin les espaces extérieurs, la salle 13 et les patios 14 et 15, conçus plus spécifiquement pour la vie publique.
70
habitants recommandent
Casa-Museu Salvador Dalí
70
habitants recommandent
La maison-musée Salvador Dalí de Portlligat près de Cadaqués est une maison qui, après avoir été la seule résidence stable du peintre Salvador Dalí, est aujourd'hui un musée. Elle est située à Port-Lligat, Cadaqués (Espagne) À l'origine simple maisonnette de pêcheurs, Dalí l'agrandit successivement pour y vivre et travailler régulièrement de 1930 jusqu'à la mort de sa femme Gala en 1982, date à laquelle il s'installe au château de Púbol.En 1930, séduit par le paysage, la lumière et l'isolement des lieux, Salvador Dalí s'était installé dans une petite maison de pêcheurs de Portlligat. À partir de cette construction initiale, il créa peu à peu, quarante années durant, une maison, la sienne, qu'il définissait « comme une véritable structure biologique ». Les modifications et agrandissements successifs ont donné forme à une structure labyrinthique qui, à partir d’un point d’origine, le vestibule de l'Ours, se disperse et ondule au gré d’une succession de petits espaces reliés par d’étroits corridors, de petits dénivelés et des voies sans issue. La décoration, ainsi que les multiples objets et souvenirs ayant appartenu à Dalí, tapis, plâtre, fleurs séchées, tapisseries de velours, meubles anciens, rendent ces espaces particulièrement chaleureux. Tous possèdent des ouvertures, aux formes et proportions différentes, encadrant le même paysage omniprésent dans l’œuvre de Dalí, la baie de Portlligat.La maison présente trois types d’espaces. Les pièces où les Dalí passaient les moments les plus intimes de leur vie au rez-de-chaussée avec les salles 7 à 12 ; l'atelier, les salles 5 et 6, où se trouvent rassemblées toutes sortes d'objets liés à l'activité artistique ; enfin les espaces extérieurs, la salle 13 et les patios 14 et 15, conçus plus spécifiquement pour la vie publique.
Lieux emblématiques
Le Canigó domine les Pyrénées-Orientales telle une véritable vigie et accéder à son pic est une expérience inoubliable à vivre !L’étendue du site en fait un lieu d’exception pour les activités de pleine nature : randonnées, promenades équestres ou accompagnées d'ânes, à vélo électrique et bien d’autres activités sont proposées autour du massif du Canigó.. Chaque année, c’est plusieurs milliers de visiteurs qui gravissent le Mont Canigou, pour se promener parfois jusqu’au pic. Néanmoins, l’ascension du pic relevant de la pratique de haute montagne il est important d’y être préparé, informé et bien équipé.Pour accéder au pic, il faut compter 1 à 2 jours selon le rythme de marche et les conditions météorologiques. Le massif du Canigó dispose de plusieurs refuges gardés qui vous permettront de dormir en altitude avant de reprendre votre ascension. Le bivouac est toléré à proximité immédiate des refuges dans le site classé du Canigó. Le campement doit être monté au coucher du soleil et démonté à son lever. Le feu est autorisé sur les places prévues à cet effet. Pour plus de confort, vous pouvez privilégier l’ascension en deux jours, avec une marche d’approche le premier jour et l’ascension du pic le deuxième jour. Ce séjour vous permettra de vous imprégner de l’ambiance refuge de haute montagne, que ce soit au Chalet des Cortalets ou au Refuge de Mariailles. Il existe également plusieurs itinéraires pour accéder au Pic du Canigó qui peuvent se faire intégralement à pied ou en partie en voiture. Deux itinéraires permettent aux randonneurs aguerris d’accéder au sommet en une journée. L’itinéraire classique commence à l’Esquena d’Ase pour rejoindre le Chalet des Cortalets, puis l’ascension du pic. Comptez 4h30 d’ascension pour 1300m de dénivelé. Un autre itinéraire encore plus passionnant se termine par un escalier en pierre, appelé la Cheminée, commence au niveau du refuge de Mariailles que l’on peut rejoindre après 45 minutes de marche depuis le parking du Randé. Comptez 4h45 d’ascension au total pour un dénivelé de 1300m. L’ensemble des itinéraires et des informations pratiques sont disponibles sur le document d’accès au sommet du Canigó spécifique au Conflent.
43
habitants recommandent
Pic du Canigou
43
habitants recommandent
Le Canigó domine les Pyrénées-Orientales telle une véritable vigie et accéder à son pic est une expérience inoubliable à vivre !L’étendue du site en fait un lieu d’exception pour les activités de pleine nature : randonnées, promenades équestres ou accompagnées d'ânes, à vélo électrique et bien d’autres activités sont proposées autour du massif du Canigó.. Chaque année, c’est plusieurs milliers de visiteurs qui gravissent le Mont Canigou, pour se promener parfois jusqu’au pic. Néanmoins, l’ascension du pic relevant de la pratique de haute montagne il est important d’y être préparé, informé et bien équipé.Pour accéder au pic, il faut compter 1 à 2 jours selon le rythme de marche et les conditions météorologiques. Le massif du Canigó dispose de plusieurs refuges gardés qui vous permettront de dormir en altitude avant de reprendre votre ascension. Le bivouac est toléré à proximité immédiate des refuges dans le site classé du Canigó. Le campement doit être monté au coucher du soleil et démonté à son lever. Le feu est autorisé sur les places prévues à cet effet. Pour plus de confort, vous pouvez privilégier l’ascension en deux jours, avec une marche d’approche le premier jour et l’ascension du pic le deuxième jour. Ce séjour vous permettra de vous imprégner de l’ambiance refuge de haute montagne, que ce soit au Chalet des Cortalets ou au Refuge de Mariailles. Il existe également plusieurs itinéraires pour accéder au Pic du Canigó qui peuvent se faire intégralement à pied ou en partie en voiture. Deux itinéraires permettent aux randonneurs aguerris d’accéder au sommet en une journée. L’itinéraire classique commence à l’Esquena d’Ase pour rejoindre le Chalet des Cortalets, puis l’ascension du pic. Comptez 4h30 d’ascension pour 1300m de dénivelé. Un autre itinéraire encore plus passionnant se termine par un escalier en pierre, appelé la Cheminée, commence au niveau du refuge de Mariailles que l’on peut rejoindre après 45 minutes de marche depuis le parking du Randé. Comptez 4h45 d’ascension au total pour un dénivelé de 1300m. L’ensemble des itinéraires et des informations pratiques sont disponibles sur le document d’accès au sommet du Canigó spécifique au Conflent.
A l'extrême sud de la France, à 26 km de la frontière espagnole, Collioure, joyau de la côte rocheuse, bénéficie d'un cadre authentique et d'un environnement protégé. Le petit port catalan se niche à l'abri dans une crique où viennent se mélanger les eaux de la Mer Méditerranée et les roches de la chaîne de montagnes des Pyrénées. Un climat et un ensoleillement exceptionnels, garantis par la Tramontane, font de COLLIOURE un site unique où le bien-être et l'art de vivre catalan prennent leur source. Plusieurs plages de sable ou de galets, des criques, des eaux limpides, vous permettront d'apprécier la baignade. Une déambulation en fin de journée dans ses vieilles ruelles animées, shopping or not shopping? Un verre sur la jetée, un petit gastro catalan,... une escapade à Collioure pour ensuite se réfugier au Mas de la Rivière Ample et gouter au silence....
200
habitants recommandent
Collioure
200
habitants recommandent
A l'extrême sud de la France, à 26 km de la frontière espagnole, Collioure, joyau de la côte rocheuse, bénéficie d'un cadre authentique et d'un environnement protégé. Le petit port catalan se niche à l'abri dans une crique où viennent se mélanger les eaux de la Mer Méditerranée et les roches de la chaîne de montagnes des Pyrénées. Un climat et un ensoleillement exceptionnels, garantis par la Tramontane, font de COLLIOURE un site unique où le bien-être et l'art de vivre catalan prennent leur source. Plusieurs plages de sable ou de galets, des criques, des eaux limpides, vous permettront d'apprécier la baignade. Une déambulation en fin de journée dans ses vieilles ruelles animées, shopping or not shopping? Un verre sur la jetée, un petit gastro catalan,... une escapade à Collioure pour ensuite se réfugier au Mas de la Rivière Ample et gouter au silence....
Cadaqués se situe dans la Péninsule du Cap de Creus tout au nord de la Costa Brava. A seulement quelques kilomètres de la frontière française, c’est aussi le village le plus à l’est sur toute la péninsule ibérique. La région a longtemps été très isolée et la route qui permet d’accéder aujourd’hui à Cadaqués n’a été goudronnée que relativement récemment, protégeant ce port de pêche des velléités des promoteurs. Le tourisme que l’on connaît ailleurs sur la Costa Brava ne s’est pas développé ici. La petite ville a ainsi gardé un véritable cachet pittoresque. Salvador Dalí qui longtemps vécu à Portlligat juste à côté à aussi beaucoup œuvré à faire en sorte que Cadaqués reste authentique.Les premières mentions du village de Cadaqués dans l’histoire de la région remonte en 814, une histoire de naufrage précisant que les habitants du coin vinrent en aide aux naufragés. Les villageois ici ont toujours combiné l’agriculture (le vin en particulier) et la pêche évidemment. Il est fort probable, comme c’est le cas pour les autres villes de la Costa Brava, que les premiers Ibères étaient déjà installés ici et qu’ils furent aussi influencés par les Grecs et Romains qui commerçaient facilement avec les ports de la Péninsule Ibérique. L’isolement géographique qui a protégé la ville du développement touristique un peu anarchique que certaines stations balnéaires ont connu, valu aussi quelques déboires à Cadaqués lorsque les pirates y trouvaient un endroit facile à attaquer et pertinent lorsqu’il fallait se cacher.Aujourd’hui, le tourisme est une part importante des revenus du village. Il doit surtout beaucoup à Salvador Dalí, l’enfant du pays et le le génial artiste que l’on connaît. Personne ne vient à Cadaqués sans savoir qu’il vécut dans le petit village attachant de Portlligat et que sa maison est depuis lors devenue un musée, l’image même de Dalí dans la région (avec le théâtre-musée de Figueres bien sûr). D’autres artistes vinrent aussi passer quelques temps, sans doute influencés par le grand maître ou à son invitation comme Picasso, Duchamp, Max Ernst, Magritte ou Antoine Pitxot. Des écrivains y sont aussi passés comme Paul Eluard ou Federico García Lorca.En se baladant dans le vieux centre ville, on retrouve les traces des origines médiévales du village. On peut même observer au niveau de la mairie une partie d’un bastion qui faisait à l’époque partie de la muraille défensive de la ville. Il faut évidemment monter sur les hauteurs du village où se trouve l’église. Celle-ci fut reconstruite à la suite de l’attaque de BarbeRousse en 1543. Comme souvent ailleurs, les habitants du village et les pêcheurs durent travailler le dimanche, jour du seigneur, pour financer la reconstruction incontournable. Dans l’église, l’orgue de Cadaqués réalisé en 1690 et sans doute l´un des plus anciens de Catalogne. L’église possède aussi un superbe retable de 23m de hauteur dédié à la vierge de l’espérance. Le centre de Cadaqués est suffisamment concentré pour qu’on ait pas trop à se déplacer, surtout à pied. Cela en fait une destination tout à fait adaptée au séjour en famille.Sur le plan culturel, la petite ville de Cadaqués dépend évidemment beaucoup de l’image apportée par Dalí. Ainsi, le musée de Cadaqués offre une part importante à l’artiste.Dalí vécu à Cadaqués de manière permanente entre 1930 et 1982. La maison qui était à ses débuts une petite maison de pêcheur évolua au fil du temps sous le travail de l’artiste pour devenir une maison à son image. L’endroit se visite en groupes réduits et sur réservation par téléphone au (+34) 972 25 10 15 ou via le site internet. Platja de Portlligat Tel. +34 972 25 10 15 mail : pllgrups@fundaciodali.org www.salvador-dali.org On sort un peu de Cadaqués en se rendant au phare du Cap de Creus. Construit en 1853, c’est un des plus anciens en Catalogne. L’endroit héberge un espace culturel qui permet de comprendre les particularités et l’importance géologique et biologique des lieux.
138
habitants recommandent
Cadaqués
138
habitants recommandent
Cadaqués se situe dans la Péninsule du Cap de Creus tout au nord de la Costa Brava. A seulement quelques kilomètres de la frontière française, c’est aussi le village le plus à l’est sur toute la péninsule ibérique. La région a longtemps été très isolée et la route qui permet d’accéder aujourd’hui à Cadaqués n’a été goudronnée que relativement récemment, protégeant ce port de pêche des velléités des promoteurs. Le tourisme que l’on connaît ailleurs sur la Costa Brava ne s’est pas développé ici. La petite ville a ainsi gardé un véritable cachet pittoresque. Salvador Dalí qui longtemps vécu à Portlligat juste à côté à aussi beaucoup œuvré à faire en sorte que Cadaqués reste authentique.Les premières mentions du village de Cadaqués dans l’histoire de la région remonte en 814, une histoire de naufrage précisant que les habitants du coin vinrent en aide aux naufragés. Les villageois ici ont toujours combiné l’agriculture (le vin en particulier) et la pêche évidemment. Il est fort probable, comme c’est le cas pour les autres villes de la Costa Brava, que les premiers Ibères étaient déjà installés ici et qu’ils furent aussi influencés par les Grecs et Romains qui commerçaient facilement avec les ports de la Péninsule Ibérique. L’isolement géographique qui a protégé la ville du développement touristique un peu anarchique que certaines stations balnéaires ont connu, valu aussi quelques déboires à Cadaqués lorsque les pirates y trouvaient un endroit facile à attaquer et pertinent lorsqu’il fallait se cacher.Aujourd’hui, le tourisme est une part importante des revenus du village. Il doit surtout beaucoup à Salvador Dalí, l’enfant du pays et le le génial artiste que l’on connaît. Personne ne vient à Cadaqués sans savoir qu’il vécut dans le petit village attachant de Portlligat et que sa maison est depuis lors devenue un musée, l’image même de Dalí dans la région (avec le théâtre-musée de Figueres bien sûr). D’autres artistes vinrent aussi passer quelques temps, sans doute influencés par le grand maître ou à son invitation comme Picasso, Duchamp, Max Ernst, Magritte ou Antoine Pitxot. Des écrivains y sont aussi passés comme Paul Eluard ou Federico García Lorca.En se baladant dans le vieux centre ville, on retrouve les traces des origines médiévales du village. On peut même observer au niveau de la mairie une partie d’un bastion qui faisait à l’époque partie de la muraille défensive de la ville. Il faut évidemment monter sur les hauteurs du village où se trouve l’église. Celle-ci fut reconstruite à la suite de l’attaque de BarbeRousse en 1543. Comme souvent ailleurs, les habitants du village et les pêcheurs durent travailler le dimanche, jour du seigneur, pour financer la reconstruction incontournable. Dans l’église, l’orgue de Cadaqués réalisé en 1690 et sans doute l´un des plus anciens de Catalogne. L’église possède aussi un superbe retable de 23m de hauteur dédié à la vierge de l’espérance. Le centre de Cadaqués est suffisamment concentré pour qu’on ait pas trop à se déplacer, surtout à pied. Cela en fait une destination tout à fait adaptée au séjour en famille.Sur le plan culturel, la petite ville de Cadaqués dépend évidemment beaucoup de l’image apportée par Dalí. Ainsi, le musée de Cadaqués offre une part importante à l’artiste.Dalí vécu à Cadaqués de manière permanente entre 1930 et 1982. La maison qui était à ses débuts une petite maison de pêcheur évolua au fil du temps sous le travail de l’artiste pour devenir une maison à son image. L’endroit se visite en groupes réduits et sur réservation par téléphone au (+34) 972 25 10 15 ou via le site internet. Platja de Portlligat Tel. +34 972 25 10 15 mail : pllgrups@fundaciodali.org www.salvador-dali.org On sort un peu de Cadaqués en se rendant au phare du Cap de Creus. Construit en 1853, c’est un des plus anciens en Catalogne. L’endroit héberge un espace culturel qui permet de comprendre les particularités et l’importance géologique et biologique des lieux.
Située au cœur du massif du Canigou, sur un nid d'aigle, l'ancienne abbaye bénédictine Saint-Martin-du-Canigou surplombe discrètement la vallée du Cady depuis le XIème siècle et vous invite à découvrir son site unique. Le clocher lombard, les chapiteaux de marbre, l'abbatiale et la crypte voûtées en font un joyau du premier art roman régional. Incontournable du patrimoine roman du Conflent, l’Abbaye Saint-Martin-du-Canigou sera l’occasion de vous promener au coeur d’une nature exceptionnelle. Édifiée sur un piton rocheux, l’Abbaye Saint-Martin-du-Canigou a été fondée en 1009 par Guifred II, comte du Conflent et de Cerdagne. L’ancienne abbaye bénédictine Saint-Martin-du-Canigou a connu ses heures de gloire jusqu’en 1783, où elle fut abandonnée, confisquée pendant la Révolution puis rachetée par un propriétaire de la région. Elle se relève de ses ruines au XXème siècle et fut restaurée par le peuple catalan. Dès 1988, l’abbaye est confiée à la Communauté des Béatitudes, qui a pour mission, la prière et l’accueil spirituel et touristique. L’Abbaye Saint-Martin-du-Canigou est une étape du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. La Communauté des Béatitudes vous accueille toute l’année, touristes et pèlerins, pour des visites guidées de l’Abbaye et pour la liturgie. Elle y reçoit aussi des personnes désireuses de vivre quelques jours de ressourcement spirituel.
23
habitants recommandent
Abbaye Saint-Martin-du-Canigou
23
habitants recommandent
Située au cœur du massif du Canigou, sur un nid d'aigle, l'ancienne abbaye bénédictine Saint-Martin-du-Canigou surplombe discrètement la vallée du Cady depuis le XIème siècle et vous invite à découvrir son site unique. Le clocher lombard, les chapiteaux de marbre, l'abbatiale et la crypte voûtées en font un joyau du premier art roman régional. Incontournable du patrimoine roman du Conflent, l’Abbaye Saint-Martin-du-Canigou sera l’occasion de vous promener au coeur d’une nature exceptionnelle. Édifiée sur un piton rocheux, l’Abbaye Saint-Martin-du-Canigou a été fondée en 1009 par Guifred II, comte du Conflent et de Cerdagne. L’ancienne abbaye bénédictine Saint-Martin-du-Canigou a connu ses heures de gloire jusqu’en 1783, où elle fut abandonnée, confisquée pendant la Révolution puis rachetée par un propriétaire de la région. Elle se relève de ses ruines au XXème siècle et fut restaurée par le peuple catalan. Dès 1988, l’abbaye est confiée à la Communauté des Béatitudes, qui a pour mission, la prière et l’accueil spirituel et touristique. L’Abbaye Saint-Martin-du-Canigou est une étape du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. La Communauté des Béatitudes vous accueille toute l’année, touristes et pèlerins, pour des visites guidées de l’Abbaye et pour la liturgie. Elle y reçoit aussi des personnes désireuses de vivre quelques jours de ressourcement spirituel.
Pour trouver le Palais des Rois de Majorque, longtemps appelé le Château de Perpignan, direction la colline du Puig Del Rei qui domine la plaine du Roussillon. Afin de comprendre l’histoire du palais, il faut remonter jusqu’au XIIIème siècle, au temps de Jacques II, Roi de Majorque, Comte de Roussillon et de Cerdagne et seigneur de Montpellier. C’est en 1274 qu’il fait construire le château, lorsqu’il décide que Perpignan sera la capitale continentale du royaume de Majorque. Vous l’aurez compris, ce palais n’appartenait pas à la France au départ ! Il faudra attendre l’issue des guerres et des luttes entre les royaumes de France, de Castille et d’Aragon, pour que le territoire soit rattaché à la France lors du traité des Pyrénées. On comprend mieux le rôle majeur joué par Perpignan dans les domaines économiques, politiques et culturels de la Méditerranée médiévale que l’on voyait souvent comme un lac catalan. Signalons enfin l’édition du premier atlas géographique et l’esquisse du premier droit maritime par les Catalans.
53
habitants recommandent
Palace of the Kings of Majorca
53
habitants recommandent
Pour trouver le Palais des Rois de Majorque, longtemps appelé le Château de Perpignan, direction la colline du Puig Del Rei qui domine la plaine du Roussillon. Afin de comprendre l’histoire du palais, il faut remonter jusqu’au XIIIème siècle, au temps de Jacques II, Roi de Majorque, Comte de Roussillon et de Cerdagne et seigneur de Montpellier. C’est en 1274 qu’il fait construire le château, lorsqu’il décide que Perpignan sera la capitale continentale du royaume de Majorque. Vous l’aurez compris, ce palais n’appartenait pas à la France au départ ! Il faudra attendre l’issue des guerres et des luttes entre les royaumes de France, de Castille et d’Aragon, pour que le territoire soit rattaché à la France lors du traité des Pyrénées. On comprend mieux le rôle majeur joué par Perpignan dans les domaines économiques, politiques et culturels de la Méditerranée médiévale que l’on voyait souvent comme un lac catalan. Signalons enfin l’édition du premier atlas géographique et l’esquisse du premier droit maritime par les Catalans.
Le coeur au sud et l'accent épicé, Perpignan, regarde vers l'Espagne et l'Orient, un oeil sur son passé, un sourire vers son avenir... Platanes et palmiers cohabitent le long de larges avenues inondées de soleil. Leur ombre fait danser les belles de Maillol, nues et fières au creux d'une cour ou de quelque placette où chante une fontaine de marbre. La splendeur hautaine des Rois de Majorque domine les ruelles populaires débordant d'épices, de fruits ou de poissons, de mille saveurs et senteurs venues d'ailleurs... Capitale des Pyrénées Orientales, Perpignan est également sans conteste la capitale du Pays Catalan !
90
habitants recommandent
Perpignan
90
habitants recommandent
Le coeur au sud et l'accent épicé, Perpignan, regarde vers l'Espagne et l'Orient, un oeil sur son passé, un sourire vers son avenir... Platanes et palmiers cohabitent le long de larges avenues inondées de soleil. Leur ombre fait danser les belles de Maillol, nues et fières au creux d'une cour ou de quelque placette où chante une fontaine de marbre. La splendeur hautaine des Rois de Majorque domine les ruelles populaires débordant d'épices, de fruits ou de poissons, de mille saveurs et senteurs venues d'ailleurs... Capitale des Pyrénées Orientales, Perpignan est également sans conteste la capitale du Pays Catalan !
Venez visiter le village de Castelnou, niché au cœur des Aspres avec le massif du Canigou en toile de fond, qui au détour d’un dernier virage, se découvre authentique et serein. Le site conserve encore son apparence médiévale avec ses remparts ponctués de 8 tours et 4 portes, disposées aux 4 points cardinaux, sa tour de guet et son château vicomtal. Déambulez le long de ses ruelles pavées avec des effluves d’essences méditerranéennes, et admirez les créations des artisans d’art établis ici.
45
habitants recommandent
Castelnou
45
habitants recommandent
Venez visiter le village de Castelnou, niché au cœur des Aspres avec le massif du Canigou en toile de fond, qui au détour d’un dernier virage, se découvre authentique et serein. Le site conserve encore son apparence médiévale avec ses remparts ponctués de 8 tours et 4 portes, disposées aux 4 points cardinaux, sa tour de guet et son château vicomtal. Déambulez le long de ses ruelles pavées avec des effluves d’essences méditerranéennes, et admirez les créations des artisans d’art établis ici.
Partez à la découverte du village d'Eus ! Construit en terrasses dans la garrigue entre la vallée du Conflent et le massif Canigou, Eus est un village considéré comme le plus ensoleillé de France, où il fait bon vivre, flâner et marcher le long des ruelles bordées de bougainvilliers, citronniers et cactus jusqu’à l’église baroque Saint Vincent d’en haut, qui domine le village. Adopté comme lieu de résidence par Boris Vian et ensuite son épouse, Eus se pare l’été de couleurs artistiques et musicales avec des animations de belle qualité.
22
habitants recommandent
Eus
22
habitants recommandent
Partez à la découverte du village d'Eus ! Construit en terrasses dans la garrigue entre la vallée du Conflent et le massif Canigou, Eus est un village considéré comme le plus ensoleillé de France, où il fait bon vivre, flâner et marcher le long des ruelles bordées de bougainvilliers, citronniers et cactus jusqu’à l’église baroque Saint Vincent d’en haut, qui domine le village. Adopté comme lieu de résidence par Boris Vian et ensuite son épouse, Eus se pare l’été de couleurs artistiques et musicales avec des animations de belle qualité.
Rendez-vous à Villefranche de Conflent, une cité fortifiée classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO qui fait partie du réseau Vauban avec ses remparts, le fort Libéria stratégiquement situé, l’escalier souterrain qui relie le fort à la cité et la Cova Bastera, seule grotte fortifiée de France où l’on stockait la poudre. Il y avait ici un gisement de marbre rose avec lequel ont été érigés chapiteaux, colonnes, tribunes et autres trésors de l’art roman de notre département.
84
habitants recommandent
Villefranche-de-Conflent
84
habitants recommandent
Rendez-vous à Villefranche de Conflent, une cité fortifiée classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO qui fait partie du réseau Vauban avec ses remparts, le fort Libéria stratégiquement situé, l’escalier souterrain qui relie le fort à la cité et la Cova Bastera, seule grotte fortifiée de France où l’on stockait la poudre. Il y avait ici un gisement de marbre rose avec lequel ont été érigés chapiteaux, colonnes, tribunes et autres trésors de l’art roman de notre département.
Musées Culture locale
Fondé par l’anciens bouchonniers et des habitants de la commune, le musée fait découvrir aux visiteurs la vie du chêne liège, son écologie, sa récolte, sa valorisation pour arriver à la présentation des multiples utilisations du liège. Il présente les outils et les opérations servant à la fabrication des bouchons, ainsi que les nombreuses utilisations du chêne souvent méconnues.
Musée du Liège
Fondé par l’anciens bouchonniers et des habitants de la commune, le musée fait découvrir aux visiteurs la vie du chêne liège, son écologie, sa récolte, sa valorisation pour arriver à la présentation des multiples utilisations du liège. Il présente les outils et les opérations servant à la fabrication des bouchons, ainsi que les nombreuses utilisations du chêne souvent méconnues.
Randonnées
Le massif des Albères est délimité à l'ouest par le col du Perthus et la rivière de Rome, à l'est par la mer Méditerranée entre Argelès-sur-Mer en France et Port-Bou et Llançà en Espagne. Les Albères dominent la basse vallée du Tech et la plaine du Roussillon au nord et la plaine de l'Empordà au sud. Les montagnes de la rive droite du Tech, à l'ouest, ainsi que la Serra de Rodes et le massif du cap de Creus, au sud, sont parfois considérés comme faisant partie des Albères3. Il culmine à 1 256 mètres d'altitude au Puig Neulós. L'arête sommitale des Albères permet de délimiter la frontière entre la France et l'Espagne. Ainsi, le massif fait géographiquement partie des Pyrénées. Administrativement, il se trouve sur le département des Pyrénées-Orientales en France, et dans la province de Gérone en Catalogne (Espagne).
Les Albères
Le massif des Albères est délimité à l'ouest par le col du Perthus et la rivière de Rome, à l'est par la mer Méditerranée entre Argelès-sur-Mer en France et Port-Bou et Llançà en Espagne. Les Albères dominent la basse vallée du Tech et la plaine du Roussillon au nord et la plaine de l'Empordà au sud. Les montagnes de la rive droite du Tech, à l'ouest, ainsi que la Serra de Rodes et le massif du cap de Creus, au sud, sont parfois considérés comme faisant partie des Albères3. Il culmine à 1 256 mètres d'altitude au Puig Neulós. L'arête sommitale des Albères permet de délimiter la frontière entre la France et l'Espagne. Ainsi, le massif fait géographiquement partie des Pyrénées. Administrativement, il se trouve sur le département des Pyrénées-Orientales en France, et dans la province de Gérone en Catalogne (Espagne).
Le Vallespir est une région historique des Pyrénées-Orientales, en France. Ancienne vicomté (englobée au Moyen Âge dans la vicomté de Castelnou), rattachée à la France par le traité des Pyrénées (1659), il correspond approximativement à la vallée du Tech, de sa source jusqu'à Céret. L'axe majeur du Vallespir est la RD 115 (ancienne RN 115), qui relie Le Boulou au col d'Ares en empruntant la vallée du Tech sur la majorité de son parcours. Céret, Amélie les bains, Arles sur Tech, Prat de Mollo, autant de jolies bourgades authentiques à découvrir en remontant la vallée le temps d'une journée.
Vallespir
Le Vallespir est une région historique des Pyrénées-Orientales, en France. Ancienne vicomté (englobée au Moyen Âge dans la vicomté de Castelnou), rattachée à la France par le traité des Pyrénées (1659), il correspond approximativement à la vallée du Tech, de sa source jusqu'à Céret. L'axe majeur du Vallespir est la RD 115 (ancienne RN 115), qui relie Le Boulou au col d'Ares en empruntant la vallée du Tech sur la majorité de son parcours. Céret, Amélie les bains, Arles sur Tech, Prat de Mollo, autant de jolies bourgades authentiques à découvrir en remontant la vallée le temps d'une journée.
Et si vous partiez à la découverte du train jaune de Cerdagne ? Également appelé « le Canari » par les habitants de la région, il est le plus haut chemin de fer à voie métrique d’Europe ! Pour la petite histoire il servait à l’origine à relier les hauts plateaux de Cerdagne au reste des Pyrénées-Orientales. Véritable emblème de la région, le train jaune sillonne les hauteurs des Pyrénées-Orientales depuis un siècle sur un trajet de plus de mille mètres de dénivelé. Sur 63 km, entre Villefranche-de-Conflent et Latour-de-Carol, au cœur d’un environnement exceptionnel, vivez un concentré de charme catalan dans des décors dignes de cartes postales ! Embarquez à bord du train pour un voyage insolite, et laissez-vous bercer par le ronronnement de la machine, quelque part entre montagnes et paysages de vallées et plateaux.
Ligne de Cerdagne
Et si vous partiez à la découverte du train jaune de Cerdagne ? Également appelé « le Canari » par les habitants de la région, il est le plus haut chemin de fer à voie métrique d’Europe ! Pour la petite histoire il servait à l’origine à relier les hauts plateaux de Cerdagne au reste des Pyrénées-Orientales. Véritable emblème de la région, le train jaune sillonne les hauteurs des Pyrénées-Orientales depuis un siècle sur un trajet de plus de mille mètres de dénivelé. Sur 63 km, entre Villefranche-de-Conflent et Latour-de-Carol, au cœur d’un environnement exceptionnel, vivez un concentré de charme catalan dans des décors dignes de cartes postales ! Embarquez à bord du train pour un voyage insolite, et laissez-vous bercer par le ronronnement de la machine, quelque part entre montagnes et paysages de vallées et plateaux.
Situé à une trentaine de minutes de Perpignan, le site des Orgues d’Ille-sur-Têt est un véritable joyau minéral, classé site protégé. Vous voici donc arrivé dans un décor digne des paysages désertiques, presque lunaire.Si vous cherchez une idée de promenade originale, venez découvrir les Orgues d’Ille-sur-Têt ! Ces curiosités géologiques semblent tout droit venir d’une autre planète mais il s’agit en réalité de formations en sable et argile que l’érosion a façonné au fil du temps. Niché dans une nature verdoyante, le site des Orgues offrent à l’exploration les moindres recoins de ces cheminées de fée hautes d’une dizaine de mètres ! N’hésitez pas à vous perdre dans les petits sentiers aménagés en labyrinthe, une bonne façon d’apprécier toute la beauté de ce lieu si particulier… Même si les colonnes semblent majestueuses, elles sont très fragiles et soumises aux caprices des intempéries : il n’est donc pas possible de les escalader mais vous pouvez toujours les immortaliser grâce à votre appareil photo !ur apprécier toute la magie du lieu, nous vous conseillons de visiter le site en fin de journée pour profiter d’un coucher de soleil sur les Orgues d’Ille-sur-Têt… Vous serez surpris par les changements de couleurs sur les formations en argile !
32
habitants recommandent
Les Orgues d'Ille-sur-Tet
32
habitants recommandent
Situé à une trentaine de minutes de Perpignan, le site des Orgues d’Ille-sur-Têt est un véritable joyau minéral, classé site protégé. Vous voici donc arrivé dans un décor digne des paysages désertiques, presque lunaire.Si vous cherchez une idée de promenade originale, venez découvrir les Orgues d’Ille-sur-Têt ! Ces curiosités géologiques semblent tout droit venir d’une autre planète mais il s’agit en réalité de formations en sable et argile que l’érosion a façonné au fil du temps. Niché dans une nature verdoyante, le site des Orgues offrent à l’exploration les moindres recoins de ces cheminées de fée hautes d’une dizaine de mètres ! N’hésitez pas à vous perdre dans les petits sentiers aménagés en labyrinthe, une bonne façon d’apprécier toute la beauté de ce lieu si particulier… Même si les colonnes semblent majestueuses, elles sont très fragiles et soumises aux caprices des intempéries : il n’est donc pas possible de les escalader mais vous pouvez toujours les immortaliser grâce à votre appareil photo !ur apprécier toute la magie du lieu, nous vous conseillons de visiter le site en fin de journée pour profiter d’un coucher de soleil sur les Orgues d’Ille-sur-Têt… Vous serez surpris par les changements de couleurs sur les formations en argile !
Envie de déconnecter et de vous offrir une pause nature ? Les Pyrénées-Orientales ne manquent pas d’arguments pour les amoureux de la nature ! Direction le site classé du lac des Bouillouses et son immense barrage ! Lieu de départ de nombreux sentiers de randonnées, il offre la possibilité d’explorer les alentours du site des Bouillouses à votre guise !Classé site naturel, le lac des Bouillouses appelle à la détente et aux activités de plein air ! Riche d’une faune et d’une flore exceptionnelles, c’est l’endroit idéal pour se promener et s’oxygéner loin de l’agitation des villes. C’est d’ailleurs le plus haut lac accessible par la route ou par télésiège de tout le massif pyrénéen ! L’accès au site est cependant règlementé et il vous faudra l’atteindre à pied ou via des navettes si vous choisissez d’y aller en été.
Lac des Bouillouses
Envie de déconnecter et de vous offrir une pause nature ? Les Pyrénées-Orientales ne manquent pas d’arguments pour les amoureux de la nature ! Direction le site classé du lac des Bouillouses et son immense barrage ! Lieu de départ de nombreux sentiers de randonnées, il offre la possibilité d’explorer les alentours du site des Bouillouses à votre guise !Classé site naturel, le lac des Bouillouses appelle à la détente et aux activités de plein air ! Riche d’une faune et d’une flore exceptionnelles, c’est l’endroit idéal pour se promener et s’oxygéner loin de l’agitation des villes. C’est d’ailleurs le plus haut lac accessible par la route ou par télésiège de tout le massif pyrénéen ! L’accès au site est cependant règlementé et il vous faudra l’atteindre à pied ou via des navettes si vous choisissez d’y aller en été.
Sur le littoral, entre le cap Béar et le cap Oullestrell, le site classé de l’Anse de Paulliles vous réserve un paysage à couper le souffle. Entre la mer et les montagnes, les vignes en terrasse et les forêts de chênes-liège, aventurez-vous le long des sentiers balisés pour une promenade au cœur d’un parc naturel protégé. Pendant que les amateurs de balades emprunteront, depuis les plages, le sentier du littoral, d’autres prendront de la hauteur à l’ancien château d’eau transformé en vigie pour profiter d’une vue panoramique du site et de la côte.
12
habitants recommandent
Anse de Paulilles (Badia de Polilles)
12
habitants recommandent
Sur le littoral, entre le cap Béar et le cap Oullestrell, le site classé de l’Anse de Paulliles vous réserve un paysage à couper le souffle. Entre la mer et les montagnes, les vignes en terrasse et les forêts de chênes-liège, aventurez-vous le long des sentiers balisés pour une promenade au cœur d’un parc naturel protégé. Pendant que les amateurs de balades emprunteront, depuis les plages, le sentier du littoral, d’autres prendront de la hauteur à l’ancien château d’eau transformé en vigie pour profiter d’une vue panoramique du site et de la côte.
Farandole de Festivals !
Bienvenue au plus grand festival international dédié au photojournalisme ! Venez assister à cet évènement unique, bien au-delà des expositions photographiques. Chaque mois de septembre depuis 1989, le festival Visa pour l’image à Perpignan, accueille des milliers de visiteurs. Pendant deux semaines, cet évènement gratuit propose une vingtaine d’expositions disséminées aux quatre coins de la ville. L’occasion de découvrir des photographes d’exception mais également de déambuler à travers Perpignan à la recherche des superbes édifices abritant les expositions. Du couvent des Minimes au Campo Santo, en passant par l’église des Dominicains, ce sont autant de lieux d’exception que vous prendrez plaisir à visiter, en admirant les différentes œuvres photographiques exposée. UN CONCOURS PHOTOGRAPHIQUE PRESTIGIEUX Présidé par un jury regroupant les plus grands titres de journaux et magazines à travers le monde, le festival présente des candidats qui n’en sont pas moins remarquables ! Ouvert aussi bien aux agences de presse qu’aux photographes indépendants, le festival Visa pour l’Image permet de mettre en avant certains noms inconnus du grand public. L’occasion de découvrir de nouveaux univers à travers des photoreportages souvent poignants. Les lauréats sont récompensés par des Visas d’Or selon différentes catégories.
Visa Pour L'image
Bienvenue au plus grand festival international dédié au photojournalisme ! Venez assister à cet évènement unique, bien au-delà des expositions photographiques. Chaque mois de septembre depuis 1989, le festival Visa pour l’image à Perpignan, accueille des milliers de visiteurs. Pendant deux semaines, cet évènement gratuit propose une vingtaine d’expositions disséminées aux quatre coins de la ville. L’occasion de découvrir des photographes d’exception mais également de déambuler à travers Perpignan à la recherche des superbes édifices abritant les expositions. Du couvent des Minimes au Campo Santo, en passant par l’église des Dominicains, ce sont autant de lieux d’exception que vous prendrez plaisir à visiter, en admirant les différentes œuvres photographiques exposée. UN CONCOURS PHOTOGRAPHIQUE PRESTIGIEUX Présidé par un jury regroupant les plus grands titres de journaux et magazines à travers le monde, le festival présente des candidats qui n’en sont pas moins remarquables ! Ouvert aussi bien aux agences de presse qu’aux photographes indépendants, le festival Visa pour l’Image permet de mettre en avant certains noms inconnus du grand public. L’occasion de découvrir de nouveaux univers à travers des photoreportages souvent poignants. Les lauréats sont récompensés par des Visas d’Or selon différentes catégories.
Les Déferlantes d’Argelès-sur-Mer, c’est un festival musical qui se déroule dans un cadre exceptionnel, celui du parc du Château de Valmy. Entre pinède et Méditerranée, tous les ingrédients sont réunis pour que vous viviez une expérience inoubliable. C’est sur les hauteurs d’Argelès-sur-Mer que le Château de Valmy voit déferler dans son domaine quelques dizaines de milliers de festivaliers. Coup d’envoi de l’été, les Déferlantes d'Argelès-sur-Mer marquent chaque année le retour des beaux jours, avec plus de 50 concerts, avec vue sur mer dans un lieu unique ! Imaginez, chaque mois de juillet, pendant quatre jours, le sublime parc de Valmy se transforme en scène géante afin d’accueillir des artistes venant des quatre coins du monde !
Les déferlantes
Les Déferlantes d’Argelès-sur-Mer, c’est un festival musical qui se déroule dans un cadre exceptionnel, celui du parc du Château de Valmy. Entre pinède et Méditerranée, tous les ingrédients sont réunis pour que vous viviez une expérience inoubliable. C’est sur les hauteurs d’Argelès-sur-Mer que le Château de Valmy voit déferler dans son domaine quelques dizaines de milliers de festivaliers. Coup d’envoi de l’été, les Déferlantes d'Argelès-sur-Mer marquent chaque année le retour des beaux jours, avec plus de 50 concerts, avec vue sur mer dans un lieu unique ! Imaginez, chaque mois de juillet, pendant quatre jours, le sublime parc de Valmy se transforme en scène géante afin d’accueillir des artistes venant des quatre coins du monde !
Vivez au rythme des ondes de l’Electrobeach Music Festival, un immense évènement dédié à l’électro qui se déroule tous les mois de juillet au cœur de la station du Barcarès. Pendant trois jours, la station balnéaire réputée du Barcarès devient le temple à ciel ouvert de tous les amateurs de musique électronique… Découvrez le gigantesque paquebot du Lydia, vaisseau des sables symbole du village. C’est d’ailleurs devant ce géant des mers que la plage se transforme en véritable dancefloor éphémère ! Un festival XXL, avec plus de 150 000 fans présents chaque année, l'Electrobeach Music Festival fait aujourd'hui partie des rendez-vous à ne surtout pas manquer.
Electrobeach-OFF
Vivez au rythme des ondes de l’Electrobeach Music Festival, un immense évènement dédié à l’électro qui se déroule tous les mois de juillet au cœur de la station du Barcarès. Pendant trois jours, la station balnéaire réputée du Barcarès devient le temple à ciel ouvert de tous les amateurs de musique électronique… Découvrez le gigantesque paquebot du Lydia, vaisseau des sables symbole du village. C’est d’ailleurs devant ce géant des mers que la plage se transforme en véritable dancefloor éphémère ! Un festival XXL, avec plus de 150 000 fans présents chaque année, l'Electrobeach Music Festival fait aujourd'hui partie des rendez-vous à ne surtout pas manquer.
Rendez-vous incontournable des plus grands musiciens du monde, le Festival Pablo Casals se déroule au cœur des Pyrénées Orientales... Si le cœur vous en dit, venez vous imprégner de musiques qui traversent les siècles sans prendre une ride. Crée en 1950 par le célèbre violoncelliste Pau Casals réfugié en France après la guerre civile espagnole, le festival homonyme se déroule chaque année à Prades, une petite ville nichée dans les terres catalanes. A l’occasion du bicentenaire de la mort de J. S. Bach, Pau Casals eut l’idée de célébrer la musique de chambre et d’inviter de nouveaux talents musicaux. Depuis, le festival Pablo Casals qui se perpétue chaque année entre juillet et août, est devenu une pépinière d’artistes classiques et une institution dans le monde de la musique de chambre. Le Festival Pablo Casals, c’est l’un des festivals les plus anciens de ce type ! Il dispose également d’une académie qui accueille les nouveaux talents, venus du monde entier. Acteur culturel et social, le Festival Pablo Casals est à l’origine des rencontres et d’ateliers auprès des écoles, afin de faire découvrir aux plus jeunes l’univers de la musique de chambre. Véritable phénomène à travers le monde, le festival s’exporte régulièrement à l’étranger lors de tournées ou master classes, en collaborant avec les salles et conservatoires les plus prestigieux de la planète.
Festival Pau Casals de Prades
33 Rue Hospice
Rendez-vous incontournable des plus grands musiciens du monde, le Festival Pablo Casals se déroule au cœur des Pyrénées Orientales... Si le cœur vous en dit, venez vous imprégner de musiques qui traversent les siècles sans prendre une ride. Crée en 1950 par le célèbre violoncelliste Pau Casals réfugié en France après la guerre civile espagnole, le festival homonyme se déroule chaque année à Prades, une petite ville nichée dans les terres catalanes. A l’occasion du bicentenaire de la mort de J. S. Bach, Pau Casals eut l’idée de célébrer la musique de chambre et d’inviter de nouveaux talents musicaux. Depuis, le festival Pablo Casals qui se perpétue chaque année entre juillet et août, est devenu une pépinière d’artistes classiques et une institution dans le monde de la musique de chambre. Le Festival Pablo Casals, c’est l’un des festivals les plus anciens de ce type ! Il dispose également d’une académie qui accueille les nouveaux talents, venus du monde entier. Acteur culturel et social, le Festival Pablo Casals est à l’origine des rencontres et d’ateliers auprès des écoles, afin de faire découvrir aux plus jeunes l’univers de la musique de chambre. Véritable phénomène à travers le monde, le festival s’exporte régulièrement à l’étranger lors de tournées ou master classes, en collaborant avec les salles et conservatoires les plus prestigieux de la planète.
Gastronomie, bistronomie, et autres chiringitos
Can Jordi
10 Boulevard Jean Jaurès
8
habitants recommandent
L'Atelier de Fred
12 Rue Saint-Ferréol
8
habitants recommandent