Victory Monument

Les vendeurs de rue déambulent dans cet incroyable enchevêtrement de transports à destination de lieux proches et lointains.

Porte d'entrée sur la folie de Bangkok, l'enivrant quartier du monument de la Victoire est le point de passage obligatoire pour la plupart des voyageurs en route pour la capitale thaïlandaise. Au-delà du célèbre obélisque et du kilomètre zéro du pays, malgré le bruit des scooters, les Thaïs ont su s'approprier cet espace composite en investissant d'étals la zone libre sous les rails du métro aérien, où les traiteurs ambulants vendent les Boat Noodles les plus fines de la ville.

Voir les logements où séjourner Garder pour plus tard

Carte

Victory Monument est entouré par Aree, Din Daeng/Huai Khwang et Ratchathewi/Phaya Thai

Aéroport de Suvarnabhumi : 30 minutes en voiture ou 30 minutes en transports en commun et via l'Airport Link Express
Khao San Road : 30 minutes en transports en commun
Station Siam du BTS (métro aérien) : 10 minutes en transports en commun
Station Asok du BTS (métro aérien) : 20 minutes en transports en commun

  • Transports en commun : bonne idée
  • Conduire une voiture : mauvaise idée

Le nœud des transports en commun : métro aériens, bus et scooters

Bangkok Victory Monument

Les routes serpentent, se croisent et se mélangent à proximité du centre de Victory Monument, son obélisque.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

Embouteillé, survolté, le quartier du monument de la Victoire voit passer quotidiennement une bonne partie de la population de Bangkok et grand nombre de ses visiteurs. Juchés sur un scooter, entassés dans le métro aérien ou dans une camionnettes, tous filent.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

Les vendeurs ambulants attendent leurs clients au moindre arrêt de bus et à toutes les stations de métro aérien tandis que le monument de la Victoire domine, impassible, une ruche de véhicules.

Bangkok Victory Monument

Le monument trône ici, au nord de Siam, depuis juin 1941.

Bangkok Victory Monument

Érigé pour célébrer la victoire des Thaïs lors de la guerre franco-thaïlandaise, l'obélisque est devenu un des monuments phares de Bangkok au point de donner son nom au quartier environnant.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

Il semble que toutes les routes mènent au monument de la Victoire.

Bangkok Victory Monument

Le marché de la place du monument de la Victoire

Bangkok Victory Monument

Au coucher du soleil, les étals envahissent la place et les abords des stations de métro aérien.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

C'est en rentrant d'une journée de travail épuisante que les Thaïs achètent un plat sur le pouce.

Bangkok Victory Monument

Les "boat noodles" du quartier rappellent le temps où les clients des marchés flottants s'offraient un bol de nouilles.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

Les coins de rues, places et trottoirs du quartier ne connaissent pas le repos.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

Vous trouverez ici toutes sortes de babioles, dispensables et indispensables.

Bangkok Victory Monument

Pas facile d'ignorer les vendeurs.

Le rendez-vous des voyageurs

Bangkok Victory Monument

Le quartier de Victory Monument est la porte d'entrée de Bangkok pour les voyageurs.

Bangkok Victory Monument

Venus de tout le pays et de tous horizons, les Thaïs en visite à la capitale s'y croisent.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

L'obélisque attire voyageurs, artistes de rue, militaires en permission et aspirants gourous.

Bangkok Victory Monument 40.jpg

Pour vous faire dire la bonne aventure, manger un morceau et observer les jeux sérieux des Thaïs, les environs de la gare s'imposent.

Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument
Bangkok Victory Monument

Victoire !

Photos

Airbnb travaille avec des photographes locaux pour saisir l'esprit unique des quartiers du monde entier. Cette page présente les photos de :

Brent Lewin

Voir son site web

Brent Lewin vit entre Bangkok et Toronto. Il travaille beaucoup à titre personnel sur la situation désespérée des éléphants en Thaïlande. Ses travaux ont été publiés dans le National Geographic, le New York Times, le Discovery Channel Magazine et le magazine pour photographes Photo District News (PND). Brent a reçu plus d'une dizaine de prix lors de prestigieux concours internationaux.